Ressources sur les menstruations

  Ce sujet concerne toutes les personnes possédant un utérus, donc pas seulement des femmes, les personnes trans ou intersexes étant aussi concernées. Comme cela représente une temporalité non négligeable dans une vie, voici quelques ressources:

the-end-of-period-shame

-Sur l’histoire des règles: Ceci est mon sang  : Petite histoire des règles, de celles qui les ont et de ceux qui les font d’Élise Thiébaut, sorti en janvier 2017 aux éditions La Découverte.

-Un nouveau podcast bimensuel sur les règles, cela promet d’être passionnant!

-Une communauté très féministe, inclusive et sorcière autour des règles : c’est Red Menace!

-Le blog de Passion menstrues  uniquement consacré à ce tabou, tenu par Jack Parker, et qui est une mine d’informations, il  aura son répondant papier dans un livre : Le Grand Mystère des Règles, qui paraîtra le 17 mai prochain.

-Une vidéo de Laci Green, sous-titrée en Français, qui nous invite à vaincre le dégoût des règles.

-Un article important sur les règles vécues par des personnes trans.

-Un site d’information sur l’endométriose, une maladie très lourde qui touche une femme sur dix dans le monde. Un tumblr de la communauté endo.

-Une vidéo artistique sur la découverte des règles à la puberté.

– Un point sur le syndrome du choc toxique sur Simonae. Attention cela concerne aussi les coupes menstruelles!

-Un petit rappel sur les « règles « sous pilule qui sont des « hémorragies de privation » et pas de vraies règles. Et pour les personnes qui veulent suivre leur cycle, il y a l’application « Clue » sur Android ou IPhone.

-Un court documentaire sur les règles et le tabou qu’elles constituent. Celui-ci est très cis-centré, ce qui est regrettable, de même que l’esthétique un peu trop pastel et pas assez sanglante à mon goût. Mais le visionnage est sympathique.

-Cette super émifion de Madmoizelle sur les règles.

148018bf1c2f850afa3f42372dfb7aa5

Livre d’art fait avec du sang menstruel.

 Les protections hygiéniques sont un vrai budget, on se souvient du scandale sur la taxe tampon, certaines personnes ont remis au goût du jour des protections lavables, et la coupe menstruelle. On conseille d’éviter les protections qui n’auraient pas une garantie de non-toxicité, en effet, le chlore et même du round-up ont été trouvés jusque dans nos culottes et boxers:

-Des serviettes non toxiques, jolies et réutilisables pendant des années, une alternative aux serviettes jetables, pas très écologiques. Ou encore ici. Pour une petite touche goth et féministe,Coffin Rock  vous offrira des motifs fort sympathiques!

-Une coupe menstruelle, de fabrication française, en silicone microbien,  qui passe au micro-ondes  pour la stériliser rapidement, grâce à une ingénieuse boîte, très utile quand on sait que le choc toxique peut aussi concerner les coupes menstruelles.

-Un test pour savoir quelle coupe menstruelle te convient le mieux.

-Une vidéo d’Hannah Witton qui dédramatise l’essai de la coupe menstruelle pour la première fois.

-La méthode du flux instinctif libre, expliquée ici, par plusieurs personnes .

  Enfin, pour beaucoup cette période n’est pas toujours facile et a son lot de douleurs, voici quelques solutions. Cependant en cas de douleurs que vous jugez importantes, consultez un médecin, cela peut être dû à des déséquilibres hormonaux, à des ovaires polykystiques, ou lié à l’endométriose.

accupression règles

-Un massage des points d’accu-pression, ci-dessus.

-Une recette pour les seins douloureux et gonflés, en application locale.

-Pour les douleurs menstruelles : des feuilles de sauges infusées pendant dix minutes, en préventif, quinze jours avant ou pendant le cycle. Celle-ci a des vertus antispasmodiques.

-De l’achillée millefeuille, en teinture, 30 gouttes environ 1 à 3 fois par jour : fait circuler le sang et soulage la région pelvienne.

-Évidemment une bouillotte sur le bas ventre, ou bien un chat consentant, ou encore un bain chaud avec quelques gouttes d’huile essentielle de sauge.

-Un orgasme, ou plusieurs.

-L’alimentation qu’on veut souvent réconfortante pendant cette période, or il semblerait que les aliments trop gras et sucrés favorisent l’inflammation et les ballonnements.  Aussi, compensez avec ces aliments-amis : huiles de colza, de noix, de noisette et des huiles de lin et de chanvre, ou noix et noisettes et amandes entières. De la banane pour le potassium et  le magnésium. Des légumineuses pour le fer, et de la vitamine C pour fixer le fer avec : le poivron rouge, le citron, les fruits rouges, la papaye, le chou de Bruxelles.

-Des exercices doux comme du yoga, des étirements, ou de la danse orientale. Une vidéo de yoga spéciale crampes menstruelles et SPM, en anglais.

-De la musique :  une playlist menstrueuse par Deuxième Page . Ou encore ce clip  hilarant sur le fait d’assumer ses règles.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s